Style

La photo de famille du clan Biden, déjà un nouveau style à la Maison-Blanche

«Katy Perry a chanté Firework sous de véritables feux d’artifices, car le temps fait toujours une boucle», a titré Vulture. L’artiste a en effet entonné son célèbre morceau, daté de 2011, lors des célébrations post-investiture de Joe Biden, organisées le mercredi 20 janvier au mémorial Lincoln de Washington. D’autres concerts virtuels, comme ceux des chanteurs Justin Timberlake, Demi Lovato ou John Legend, ont été diffusés dans le cadre du programme télévisé «Celebrating America», retransmis notamment par la chaîne PBS et animé par Tom Hanks.

Joe Biden s’était, auparavant, adressé à la nation lors d’un discours centré sur l’unité et la détermination du peuple américain, avant de suivre les célébrations depuis la Maison-Blanche, accompagné de son clan au grand complet.

Enfants et petits-enfants réunis

Avant l’ouverture de ces festivités, le chef d’État a ainsi pris la pose en compagnie de son épouse Jill et de leurs enfants Hunter et Ashley Biden. Les petits-enfants du couple étaient également de la partie. Les filles d’Hunter Biden, Maisy, 20 ans, Finnegan, 21 ans, et Naomi, 26 ans, ont été immortalisées aux côtés du président. Natalie, 16 ans, et Robert Hunter Biden, 14 ans, les enfants de Beau Biden, décédé en 2015, et de Hallie Biden, étaient également présents à la soirée. L’occasion pour le clan d’imposer un nouveau style à la Maison-Blanche, plus décontracté, voire hétéroclite.

Jill Biden avait en effet opté pour un manteau et une robe blanche brodée de fleurs, signés Gabriela Hearst. Natalie et Finnegan Biden portaient toutes deux des robes cocktail signées Markarian, une marque new-yorkaise. Maisy Biden arborait quant à elle une robe Rodarte blanche aux motifs rouges, avec laquelle elle avait misé sur des baskets Nike. Ashley Biden était, pour sa part, vêtue d’un costume Ralph Lauren, agrémenté d’un nœud papillon et rehaussé d’escarpins Chloe Gosselin, du modèle «Nicole».

En vidéo, Melania Trump rayonnante et décontractée à son arrivée en Floride

Un style qui contraste avec celui du clan Trump

Selon Harper’s Bazaar, le style imposé par l’administration Biden devrait ainsi trancher avec celui de l’administration Donald Trump, bien plus strict. Le magazine explique que le clan du 46e président des États-Unis devrait s’inscrire dans une démarche plus engagée, en soutenant de jeunes talents du monde de la mode – à l’instar de Kamala Harris, qui a soutenu Christopher John Rogers, un créateur noir et queer de 27 ans -, les petits commerces et les fabriquants de produits made in America. Il devraient, par ailleurs, adopter des tenues plus décontractées et fantaisistes, à l’instar de Maisy Biden et de ses baskets montantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *