Célébrités

Investiture : Jennifer Lopez crie “justicia para todos” avec des boucles d’oreilles Chanel

C’était l’une des invitées stars de Joe Biden, ce mercredi, avec Lady Gaga. Pour l’investiture du 46e président des États-Unis, Jennifer Lopez était censée interpréter sagement This Land is Your Land, l’une des plus célèbres chansons folkloriques des États-Unis, écrite par Woody Guthrie en 1940 et moult fois reprises depuis. Mais J-Lo étant J-Lo, elle a tout d’abord fait une entrée spectaculaire en blanc de blanc, pantalon blanc scintillant, trench blanc satiné, chemise lavallière immaculée, ceinture bijou et boucles d’oreilles signées Chanel. Ambiance 70’s et Liberace.

En vidéo, Jennifer Lopez interpelle la communauté latino lors de l’investiture

Visage sérieux, pourtant, la chanteuse américaine a entonné son morceau sans trémolo dans la voix, tirant quelques larmes de l’assistance. Prévu ou pas : elle a ensuite profité d’une pause dans les paroles pour crier en espagnol «pura nación, bajo dios, indivisible, con libertad y justicia para todos !» En Français : «Une nation unie sous l’autorité de Dieu, indivisible, avec la liberté et la justice pour tous !» Des mots extraits du serment d’allégeance au drapeau des États-Unis, mais surtout un cri du cœur directement adressé à la communauté latino-américaine, à laquelle la star aux parents portoricains appartient. À laquelle elle appartient toujours, semble-t-elle signifier aujourd’hui, du haut de ses tenues haute couture et bijoux en diamant. Le tout, bien sûr, en repartant ensuite sans fausse note sur le couplet suivant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *